PARiS_data
PARiS_data culture est un projet basé sur les API  (interface de programmation applicative).Mise à disposition sur le site opendata.paris.fr. 
Il rassemble une base base de données abordant des thématiques diverses allant du nombre de vélib disponibles au nombre de tags et graff recensés dans l’espace public. 
PARiS_data- culture part de l’API «Que faire à Paris?» repertorient tous types d’événements dans la capitale.Ce projet prend la forme d’une identité visuelle interactive synthétisant la saison culturelle parisienne et fait office de data visualisation des différentes offres culturelles parisienne.
Nous avons donc imaginé l’identité visuelle de la saison culturelle parisienne. Pour cela nous avons conçu un code graphique interactif et modulaire à partir des diffèrents critères de classement de l’API. 
Nous sommes inspirés de diffèrents aspects du graphisme faisant écho au sujet. L’univers digital étant le coeur du projet, nous avons souhaité le mettre en avant ou du moins l’evoquer par des jeux trames géométriques, un code graphique propre au sujet mais aussi une réinterpretation du language de programmation. Dans un second temps Il nous est paru essentiel de retransmettre également l’aspect qui est à la base du projet : l’humain. 
Le jeu de matière et le grain mais également l’aléatoire nous permettent de retranscrire celui ci. Cette identité allie low technology et high technology afin de créer de nouveaux ponts entre des univers pouvant s’apporter mutuellement de grandes choses.

Construite à partir de données, cette identité graphique est une visualisation réalisée à partir de différentes caractéristiques sélectionnées en fonction des données couvertes par le support de communication. Cette problématique graphique peut être à la fois travaillée à travers des affiches, des bannières, des identités numériques mais aussi sous forme de supports pédagogiques afin de mieux comprendre la culture sur notre territoire.
En effet, il est tout à fait possible de le transposer à d’autres couches de notre société. 
Nous pourrions l’utiliser comme élément de communication au sein des quartiers, dans des associations ou des établissements publics manquant de cohérence graphique (école, crèche, mjc, association de quartier ...) mais aussi dans les mairies des quartiers ou villes du Grand Paris. 
En outre, ce principe graphique pourrait être utilisé par les communautés de communes des zones rurales ou urbaines. Cela répondrait au manque de visibilité des activités culturelles mais permettrait également de servir d’évaluation culturelle pour les institutions publiques.
Afin d’encrer ce projet dans le microcosme culturel parisien nous avons conçu une installation dans l’espace public. Elle a pour objectif d’informer les parisiens de ce nouvel outils à disposition mais egalement etre une data visualisation palpable  des data sur « Que faire à Paris».
Celle si prend la forme d’un fanal. En son centre, une source lumineuse reprenant les couleurs de la charte. Tout autour gravitent des parois symbolisant les paramètres utilisés pour le projet. La première parois en plexiglas gravé reprend les motifs des grilles des grandes catégories. La seconde, en plexiglas également et cette fois ci stickée reprend tous les types d’evenements disponibles en 2020. La dernière quant à elle reprend les dernieres configurations tels que le prix et egalement les arrondissements parisiens qui sont quand à eux ajourés dans la plaque de plexiglas. Plus qu’un simple fanal, elle s’apparente à un phare dans l’univers de la culture.
Back to Top